Circuit touristique

Jardins, arts…et tradition

Le pavot bleu de l’Himalaya est l’emblème des fameux Jardins de Métis ainsi que de notre région, la MRC de La Mitis. Sujet idéal pour donner libre cours à la virtuosité artistique des auteurs de la fresque, les Jardins enrichissent notre patrimoine visuel, olfactif et historique depuis 1926.

La fresque exprime la passion d’Elsie Reford pour l’horticulture de même que l’engagement de son arrière-petit-fils Alexander à assurer la pérennité de son œuvre. Par cette fresque, la corporation les Murmures de la ville souligne le rôle des Jardins de Métis dans l’instauration d’une belle tradition : fleurir notre environnement.

En 1926, Elsie Reford transforme son magnifique camp de pêche en jardins d’inspiration anglaise. L’expression de cette passion pour l’horticulture allait donner naissance à ce qui est aujourd’hui devenu l’attrait touristique régional le plus réputé sur la scène internationale.

Les Jardins de Métis offrent aux visiteurs une des plus grandes diversités au monde avec quelques 3000 espèces et variétés de plantes indigènes et exotiques. Elsie Reford est même parvenue à acclimater aux rudes conditions locales le rare pavot bleu de l’Himalaya, qui fleurit de la mi-juin à la fin de juillet. Ce fameux pavot bleu est maintenant devenu l’emblème des Jardins et celui de La Mitis.

Elsie Reford a laissé à la région un précieux héritage. Son arrière-petit-fils, Alexander, s’est d’ailleurs fait un devoir de perpétuer son œuvre en assurant un nouvel élan à ce véritable paradis végétal. Inscrits dans la tradition des jardins de collection, les Jardins de Métis ont séduit un très vaste public provenant de tous les horizons. La famille Reford aura donc propagé, au fil des ans, son amour des plantes, son attachement à la région et son désir de transmettre ces valeurs aux générations qui nous suivent.

Conception et réalisation :

MuraleCréation et Sautozieux

  • 326
  • 0