Circuit touristique

Du rêve à la prospérité.

Rolande et Germain Pelletier sont des « gens de passion », toutes leurs actions professionnelles en témoignent. Dans leurs rêves les plus fous, jamais n’avaient-ils imaginé que leur succès rayonnerait au-delà de la région.

Ce parcours exceptionnel n’a pourtant jamais éloigné Rolande et Germain Pelletier de leurs origines. Rappelons les modestes débuts du couple à Price, puis sur la rue Pelletier à Mont-Joli, à l’époque où l’on fréquentait encore le « magasin général ». L’industrie a traversé d’importantes mutations depuis… souvent sous l’impulsion des Pelletier.

Le premier marché GP a ouvert ses portes à Mont-Joli en 1958, à l’époque où le pain se vendait 0,17 $ et le poulet à moins de 0,30 $ la livre. Après Mont-Joli, Germain et Rolande Pelletier ont implanté une succursale à Matane en 1962, puis à Rimouski en 1967, pour ensuite prendre de l’expansion dans tout l’Est du Québec et la région de Québec.

L’extraordinaire aventure de Rolande et Germain Pelletier évoque avec justesse le flair, l’audace, la rigueur, la volonté et la capacité de prise de décision qui les ont guidés au cours de toutes ces années. En plus de cette liste de qualités, il faut souligner la foi inébranlable qui transforme les rêves en réalité. Qui aurait pu prédire, le 29 octobre 1958, que le Marché GP allait devenir l’immense entité que l’on connaît aujourd’hui? Dans leurs espoirs les plus ambitieux, Rolande et Germain n’imaginaient certes pas créer un empire. Mais, à bien y penser, pourquoi supposer que leurs objectifs n’atteignaient pas la hauteur de ce qu’est devenue leur œuvre ? N’est-ce pas le propre des leaders de repousser les limites? C’est en septembre 2009 que Metro achètera les Supermarchés GP.

Conception et réalisation :

MuraleCréation et Sautozieux

  • 312
  • 0